Se connecter

Boxing Club Décinois

Histoire de la Boxe Anglaise

Pour toute l'association

Histoire de la Boxe Anglaise

 

La boxe anglaise

 

La boxe anglaise est un sport de combat où les matchs se déroulent un contre un sur un ring avec des gants, et limitant la portée des coups au visage et au buste. Elle est aussi appelée « noble art ». La boxe anglaise est la descendante directe du pugilat.

                                                                                                 

Histoire

La boxe apparaît au XVIIIème siècle, les matchs étaient alors organisés par des parieurs qui prirent comme modèle le pugilat. Elle est à l'époque peu réglementée et est pratiquée à mains nues.

Le premier grand champion de boxe à mains nues fut le maître d'armes James Figg, son élève Brougthon (1704 - 1789) gagna près de 400 combats jusqu'au jour où il tua accidentellement son adversaire. Traumatisé, il codifia les règles de la boxe avec l'aide du marquis de Queensberry et rendit obligatoire le port de gants de protection. La boxe anglaise était née mais cohabita encore plusieurs années avec les règles de la boxe à mains nues.

 

L'avènement des règles

Les règles du marquis de Queensberry, rédigées en 1867, ont mis l'accent sur l'agilité plutôt que sur la force. Ces nouvelles règles interdisaient le combat à mains nues, le corps à corps, l'étouffement, les coups lorsque l'adversaire est impuissant et le combat au finish. Les rencontres sont divisées en rounds de trois minutes, espacés d'un temps de repos d'une minute. Un participant perd le match s'il reste au sol plus de dix secondes, allongé ou en appui sur un genou. Ces règles stipulent également que les matches doivent avoir lieu dans un ring de 7,30 m de côté. Le dernier champion poids lourd à mains nues fut l'américain John L. Sullivan, en 1889

C'est en 1900 que Louis Lerda, de retour des États-unis, tente d'implanter la boxe anglaise en France. Le premier combat à lieu à la salle Wagram à Paris et, le 15 février 1903, la Fédération Française des Sociétés de Boxe est créée par quatre jeunes pratiquants (Albert Bourdariat, Frantz Reichel, Van Rosose et Paul Rousseau).

La boxe anglaise comprend différentes sections que sont la boxe amateur, professionnelle et éducative. La boxe anglaise est le seul type de boxe reconnu par le Comité International Olympique. Si l'on rencontre des compétitions amateurs et professionnelles, seuls les amateurs sont autorisés à combattre aux Jeux Olympiques

Les combats sont tenus par deux hommes ou deux femmes qui s'affrontent sur un ring avec puissance. Ils ont l'obligation de porter des gants, une chaussure sans pointe ni talon, une culotte à mi-cuisse, une coquille protectrice, un protège-dents. Les boxeurs amateurs doivent obligatoirement porter un casque protecteur et un maillot léger sans manche.

La boxe anglaise professionnelle n'est pas fédérée par un organe unique mais par de nombreuses fédérations, ce qui n'est pas le cas de la boxe dite amateur. Les professionnels hommes doivent être torse nu alors que les amateurs doivent porter un débardeur et un casque. La Fédération internationale de boxe amateur reconnue par le CIO est : Association Internationale de Boxe Amateur - Maison du Sport International - Avenue de Rhodanie 54 - 1007 Lausanne - Suisse.

La boxe professionnelle est répartie principalement entre quatre fédérations concurrentes : la WBA, l'IBF, la WBC et la WBO.